vendredi 27 décembre 2013

Apprendre du Chinois grâce à Cicéron et Matteo Ricci.

Cicéron est célèbre pour ses capacités d'orateur et sa mémoire. Il prononçait de long discours sans notes qui, dans l'Antiquité, captivaient l'attention de l'auditoire.
Matteo Ricci est célèbre pour sa connaissance de la langue chinoise et son nom a été donné à un grand dictionnaire de caractères chinois. Dans sa formation, Matteo Ricci a reçu les enseignements concernant l'Art de la mémoire qui naquit dans l'Antiquité et connu son apogée au Moyen-âge. Au cours de son séjour en Chine, Ricci composa un ouvrage en Chinois destiné à ceux qui souhaitent apprendre et retenir les textes classiques dont la connaissance est requise pour réussir à passer les difficiles examens impériaux.

Macerata Matteo Ricci SJ

Quels sont les principes communs à Cicéron et à Matteo Ricci qui peuvent aujourd'hui nous servir à mémoriser des caractères chinois ?

Premier point, notre mémoire retient mieux ce qui est concret que ce qui est abstrait. Elle retient bien les figures analogiques et les allégories. Il s'agit de faire des images mentales et de les doter de qualités humaines.
Par exemple, 要 est comme une femme 女 occidentale 西 nommée Yao dotée d'une forte volonté.

Second point, notre mémoire retient mieux les souvenirs qui sont liés à un lieu. Il s'agit donc de localiser les images mentales dans des lieux connus concrets.

Imaginons que nous souhaitons retenir une expression :
要言不烦 (yào yán bù fán) qui signifie "expliquer en termes simples concis".
Pour retenir ce chengyu, nous pouvons placer les quatre caractères aux quatre coins d'une pièce de notre logement.
Par exemple, Yao femme occidentale habillée en rouge est dans un coin à l'ouest, elle regarde Yann qui a un rire de hyène, un chapeau noir en forme de couvercle de théière, deux grosse cicatrices et une bouche énorme grande ouverte prête à manger un bouddha. Dans un autre coin, Bouddha couché avec un bâton rouge entre les pieds fait un oracle pour ses fans. Dans le dernier coin, Fanny met le feu à un paquet de feuilles noircies en disant : "Tout ce papier pour rien, il fallait s'exprimer en termes simples et concis".

Evidemment, cette technique fonctionne mieux si l'on crée soi-même la scène, car c'est avec son propre cerveau que l'on mémorise.

Explications des images employées:

(Yao= yào) 要 (cf. explication précédente)

(Yann + hyène = yán)( 亠 + 二 + 口 = 言)

(Bouddha = bù) (一 + 丿+ 卜 = 不)

(Fanny = fán ) (火 + 页 = 烦)
(les décompositions sont basées sur les bushou radicaux de Kangxi)
(noir = deuxième ton ; rouge = 4e ton, par analogie avec le code chiffre-son)

Si cela peut sembler compliqué, c'est en réalité simple et amusant lorsqu'on le pratique comme un jeu qui stimule la créativité et l'imagination. Maintenant, c'est à votre tour de créer des images !

dimanche 22 décembre 2013

Devant un thé avec les poètes Tang

Une amie m'a envoyé un recueil de poèmes sur le thé, quel beau cadeau ! J'aime le thé et les poèmes, j'aime aussi les poèmes sur le thé. Parmi ceux qui figurent dans ce recueil, il y a un poème traduit de Qian Qi 錢起 (Qián qǐ) (722-780). Grâce à l'internet, on peut retrouver ce texte de la période Tang en version originale :

Poème en caractères traditionnels :
錢起《與趙莒茶宴》

竹下忘言對紫茶,全勝羽客醉流霞。
塵心洗盡興難盡,一樹蟬聲片影斜。

Poème en caractères chinois simplifié :

钱起 《与赵莒茶宴》

竹下忘言对紫茶,全胜羽客醉流霞。
尘心洗尽兴难尽,一树蝉声片影斜。

Poème en pinyin :
Zhào jǔ chá yàn.

Zhú xià wàng yán duì zǐ chá, 
quán shèng yǔ kè zuì liú xiá.
Chén xīn xǐ jìn xìng nán jìn, 
yī shù chán shēng piàn yǐng xié.

Calligraphie du poème par 柯國泰 (Kē Guótài)


Traduction proposée dans le livre (Shi Bo):

Devant un thé avec Zhao Lu

Au pied des bambous, devant un thé rouge j'oublie de parler
Ce délice emporte mon ami Lu Yu dans les nuages filants
Le cœur lavé de tout soucis lors que la joie est à son comble
Nous parvient le chant des cigales perchées dans l'arbre

Qian Qi

Des thés chinois, des théières, où ça ? Chez Lihua !

samedi 14 décembre 2013

Concert de Guzheng chez Lihua

Concert convivial de Guzheng, l’instrument traditionnel chinois, 
samedi 14 et 21 décembre, de 14h30 à 16h30, chez Lihua, Explorateur de Chine, 98 rue St Dizier à Nancy.Venez découvrir et admirer le son aérien de cet instrument élégant au son clair, qui vous emporte et vous fera voyager…



mercredi 11 décembre 2013

20 bonnes raisons d'apprendre à jouer au jeu de Go

Le jeu de Go est né, dit-on, en Chine, il y a environ 4000 ans. Un empereur l'aurait inventé pour apprendre à son fils à se concentrer. L'histoire ne dit pas si ça a marché. On trouve une mention écrite en l'an 559 av. JC, et le jeu était très populaire à l'époque des Han.
Aujourd'hui, on joue encore à ce jeu alors que tant d'autres jeux sont tombés dans l'oubli.
(Le Go est appelé Weiqi  围棋 par les Chinois (jeu d'encerclement) ou Igo par les Japonais).

Photo céramique les joueurs de go
Les joueurs de go.
Photo prise chez Lihua Explorateur de Chine à Nancy

Voici 20 bonnes raisons d'apprendre à jouer au jeu de Go : 
  1. Se faire des amis (n'est-ce pas un des buts des jeux : passer du bon temps avec des amis?).
  2. Approfondir sa connaissance de la Culture Asiatique.
  3. Grâce au système de handicap, des joueurs de forces différentes peuvent prendre plaisir à jouer ensemble (le joueur le plus faible à quelques coups d'avance).
  4. Un débutant devrait perdre ses 100 premières parties aussi vite que possible afin d'acquérir de l'expérience. 
  5. Les règles sont assez simples pour commencer rapidement à jouer.
  6. Il existe des ressources et des clubs pour apprendre à jouer.
  7. On peut apprendre à jouer tout petit et aussi à un âge avancé.
  8. Le Go stimule les capacités intellectuelles, le raisonnement, l'intuition, le sens de l'observation....
  9. Apprendre des choses sur soi : comment on attaque, comment on défend, qu'est-ce qu'on ressent, quelles sont nos émotions quand on gagne ou perd...
  10. Le jeu de Go est un jeu de stratégie. Comme pour le jeu d'échecs, on ne compte pas sur la chance pour gagner.
  11. Le Go est le plus vieux jeu toujours joué sous sa forme originelle.
  12. Ce sont les décisions que l'on prend qui déterminent l'issue de la partie, le hasard n'entre pas en jeu.
  13. Les joueurs voient le Go comme une aventure esthétique dont le déroulement est plus important que le fait de gagner ou de perdre à la fin.
  14. Dans le jeu, prendre l'avantage à un endroit, implique de laisser son adversaire se renforcer à un autre endroit. Yin/Yang
  15. C'est un jeu où les humains surpassent de loin les ordinateurs, mais il existe de programmes qui permettent aux débutants de s’entraîner. 
  16. La stratégie du Go est subtile, on peut concéder une série de petites victoires à son adversaire afin d'obtenir une victoire globale sur le long terme.
  17. Les erreurs sont rarement irréparables. L'appât du gain et la gourmandise mènent en général à la défaite.
  18. On peut prendre du plaisir à jouer à tous niveaux.
  19. C'est un jeu où l'on recherche les connections et à défendre ses libertés face à un ennemi qui cherche à réduire les libertés pour capturer nos pierres et contrôler nos territoires, mais qui ne peut rien contre nous si nous gardons deux yeux bien ouverts.
  20. On peut commencer à jouer sans connaître toutes les règles.
Le Go est une négociation et un partage. Vous ne pouvez pas tout avoir, vous devez céder à un endroit pour étendre votre influence à un autre endroit. Vous devez sacrifier certains éléments pour le bien de la totalité. Si vous avez été trop gourmand à un endroit, vous laisserez le champ libre à votre adversaire sur d'autres territoires. Si vous étiez trop agressif en prenant le jeu de Go pour un jeu dont le but est de capturer toutes les pierres ennemies, vous perdriez tout, littéralement.

lundi 9 décembre 2013

Le Vieux Pêcheur

Le vieux pêcheur passe la nuit couché sur les rochers de la rive occidentale.
Dès que parait l'aube, il allume des bambous et puise de l'eau pour son frugal repas.
La brume du matin se dissipe, le soleil se montre ; la campagne est encore déserte ;
Il est déjà dans sa barque, frappant l'eau verte de ses rames, et poussant le cri des bateliers.
D'un regard il a consulté l'horizon ; il s'abandonne au courant avec insouciance,
Comme les nuages, qui courent et se poursuivent au-dessus de la montagne, s'abandonnent aux caprices du vent.

Traduction du Marquis de Saint-Denys qui attribue le poème à Yang-Khiong 杨炯

Pêcheur sur sa barque. Photo prise chez Lihua
Pêcheur sur sa barque.
Photo prise chez Lihua Explorateur de Chine à Nancy.

Poème d'origine en caractères traditionnels attribué à 柳宗元 :

漁翁。

漁翁夜傍西巖宿,曉汲清湘然楚竹。
煙銷日出不見人,欸乃一聲山水綠。
迴看天際下中流,巖上無心雲相逐。

Poème d'origine en caractères simplifiés :

渔翁夜傍西岩宿,晓汲清湘燃楚竹。
烟销日出不见人,欸乃一声山水绿。
回看天际下中流,岩上无心云相逐。

Traduction en Chinois moderne :

渔翁夜晚靠着西山岩石歇息,清晨,他汲取湘水燃起楚竹。
日出烟消忽然不见他的人影,只听得摇橹歌声从绿水飞出。
回看渔舟已在天边顺流直下,山上白云漫无目地飘游追逐。

Transcription du poème en Pinyin :

Yúwēng yè bàng xi yán sù, Xiǎo jí qīng xiāng rán chu zhú.
Yān xiāo rì chū bùjiàn rén, Āi nǎi yī shēng shānshuǐ lǜ.
Huí kàn tiānjì xià zhōngliú, Yán shàng wúxīn yún xiāng zhú.

jeudi 28 novembre 2013

Stage de marouflage et programme peinture chinoise pour décembre

Au mois de décembre, Jian Chung vous propose l’exercice de la calligraphie comme préparation au travail pour chaque séance. 

le stage de marouflage est prévu le Décembre 11 Décembre, ( jeudi mercredi après-midi, 14:00-17:00 )
( 28 euros /personne ; fournitures comprises).
Le programme de l’atelier pendant Décembre, si vous être intéressé par les thèmes, vous pouvez vous inscrire auprès de Tan Jian Chung et donner les dates au plus tôt afin de préparer le matériel et organiser les places. ( 28 euros /personne ; fournitures comprises)
LES THÈMES PROPOSÉS
le programme de Décembre ( mardi matin 9:30-11:45)
le 3/12 : Paysages
le 10/12 : les fleurs et les animaux
le 17/12 : les cartes (petit format )

le programme de Décembre ( jeudi matin 9:30-11:45 )
le 5/12: paysages
le 12/12: les fleurs et les animaux
le 19/12: les cartes (petit format ) 

Pour de plus amples renseignements contacter Tan Jian Chung ou passer chez Lihua Explorateur de Chine au 98 rue St Dizier à Nancy.

jeudi 14 novembre 2013

Conférence Cuisines Chinoises Mardi 26 novembre à 20h30 à la MJC Lillebonne

Depuis plus de vingt-cinq ans, Georges London étudie et pratique les cuisines chinoises. Il a écrit le livre "Un Tour Gastronomique de la Chine". En mars 2012, son livre a obtenu, au festival du Livre Culinaire de Paris, le 2e prix du "Meilleur Livre de Cuisine Chinoise au Monde".

Georges London donnera une Conférence organisée par les Amitiés Franco-Chinoises. Plus d'infos.
le Mardi 26 novembre à 20h30 à la MJC Lillebonne, 14 rue du cheval blanc à Nancy.
- Entrée libre -

vendredi 11 octobre 2013

Gratitude - Les trois singes de Sagesse

Aujourd'hui, une vieille dame est venue à la boutique, son rendez-vous médical avait duré moins longtemps que prévu et elle avait un peu de temps pour flâner.
Pour elle, passer la porte de la boutique, c'est un peu comme aller en Chine.
Nous discutons un peu, elle ne veut pas de thé, elle a peur d'avoir du mal à dormir à cause de ses douleurs articulaires. Elle me parle de la peinture et des pinceaux chinois qui sont si bien adaptés à la pratique de l'aquarelle. Elle admire les broderies et le travail des artisans chinois, la beauté des meubles...
Elle me dit aussi qu'elle aime aller au musée quand elle a besoin de se changer les idées.

Je ne peux pas m'empêcher de ressentir de la gratitude pour cette dame qui sait voir la beauté.

Elle personnifie la sagesse des trois singes chinois : Ne pas tourner son regard vers ce qui est mauvais, ne pas écouter les médisances, ne pas répéter les rumeurs et les ragots, mais regarder ce qui est beau, apprendre d'autres cultures et partager son émerveillement.

Photo des Trois Singes de Sagesse
Les Trois Singes de Sagesse

lundi 7 octobre 2013

Comment parler Chinois avec les mains

Voici une vidéo en langue des signes qui présente des verbes chinois courants. Remarquez que la plupart des signes sont assez explicites. Mais la langue des signes n'est pas réservée aux personnes sourdes. En effet, faire des gestes peut aider à mémoriser le vocabulaire et à apprendre une langue étrangère en impliquant la mémoire motrice et sensorielle (cette idée a aussi été développée par James Asher). La langue des signes vise à la concision des gestes. Il est plus efficace d'utiliser un signe qui fait consensus entre des sourds que d'inventer un geste qui pourrait être difficile à interpréter et à mémoriser. Le fait d'utiliser la langue des signes chinoise simplifiée permet de ne pas s'éloigner de la grammaire du chinois parlé. 

给 Gěi (à, pour [attribution]. Exemple: 我给他打电话)

请 Qǐng (inviter à, demander de, prier de, "s'il vous plaît"...Exemple : 请坐)

来 Lái (venir, arriver, prendre. Exemple : 来一斤 "j'en prends une livre")

走  Zǒu (s'en aller, partir, marcher.)

能  Néng (Pouvoir)

可以 Kěyǐ (Pouvoir)

要 Yào (Vouloir, falloir, futur proche)

有 Yǒu (Avoir, posséder)

在  Zài (se trouver à, être (+lieu))

开始 Kāishǐ (Commencer)

结束 Jiéshù (Terminer, finir, achever)

梦想 Mèngxiǎng (Rêver)

知道 Zhīdào (Savoir)

忘记 Wàngjì (Oublier)

学习 Xuéxí (Etudier)

爱 Ài (Aimer, voisin de l'Anglais" love")

喜欢 Xǐhuan (aimer, se plaire, prendre plaisir à...voisin de l'Anglais " like")


简单手语教学之常用动词
Jiǎndān shǒuyǔ jiàoxué zhī chángyòng dòngcí 

mardi 1 octobre 2013

ABC Wubizixing 五笔字型 (de M à Z)

L'idée est de faire une liste de caractères chinois dont la prononciation pinyin commence par la même lettre que le code wubi 五笔字型.

M comme man 幔
M comme mao 帽
M comme mei 嵋
M comme min 岷

N comme nao 恼
N comme ni 尼
N comme niao 尿
N comme nuo 懦

O comme ,,,, (pas de O à cause des règles du wubi, sur 7000 caractères, 14 se prononces O ou OU et aucun caractère ne commence par un des composants graphiques associés à la lettre O, ex. 火)

P comme pan 袢
P comme pan 襻
P comme pao 袍

Q comme qi 鳍
Q comme qian 铅
Q comme qian 钤
Q comme qian 钱
Q comme qin 钦
Q comme qin 锓
Q comme qing 卿
Q comme qing 鲭
Q comme qiu 鳅
Q comme qiu 犰
Q comme qiu 球
Q comme quan 铨

R comme rao 扰
R comme re 热
R comme reng 扔
R comme rou 揉

S comme sen 森
S comme shan 杉
S comme shao 杓
S comme shao 梢
S comme song 松
S comme sun 榫

T comme tan 毯
T comme tang 躺
T comme te 特
T comme tian 甜
T comme tiao 条
T comme tiao 笤
T comme ting 廷
T comme tong 筒
T comme tou 透
T comme tu 秃
T comme tui 颓
T comme tuo 乇
T comme tuo 箨

Pas de U ni de V à cause des règles du Pinyin. (U voir Yu. V est réservé aux noms étrangers).

W comme wa 佤
W comme wei 伟
W comme wei 伪
W comme wen 璺
W comme weng 翁
W comme weng 瓮
W comme wo 倭
W comme wu 侮

X comme xi 细
X comme xian 线
X comme xie 绁
X comme xiu 绣
X comme xuan 绚

Y comme ya 讶
Y comme yao 谣
Y comme ye 夜
Y comme yi 衣
Y comme yi 诒
Y comme yi 义
Y comme yi 议
Y comme yi 译
Y comme yi 诣
Y comme yi 奕
Y comme yi 弈
Y comme ying 应
Y comme ying 膺
Y comme ying 鹰
Y comme ying 赢
Y comme yong 雍
Y comme yong 饔
Y comme you 诱
Y comme yu 於
Y comme yu 谀

Z comme... (pas de Z à cause des règles du Wubi, la touche Z étant une touche qui sert à la fois à l'apprentissage quand on ne sait pas quelle touche utiliser, et également pour connaître la touche qui permettra différencier deux caractères qui commenceraient par la même combinaison de touches)

Pour la première partie, voir ABC Wubizixing 五笔字型 (de A à L).

Tasse Lotus disponible chez Lihua

samedi 28 septembre 2013

ABC Wubizixing 五笔字型 (de A à L)

L'idée est de faire une liste de caractères chinois dont la prononciation pinyin commence comme le code wubi 五笔字型.

A comme ai 艾
A comme an 鞍
B comme bi 陛
C comme can 参
C comme cha 叉
C comme chan 骣
C comme cun 皴
D comme dao 焘
D comme deng 磴
D comme dian 碘
D comme dong 硐
D comme dui 碓
E comme e 腭
F comme fang 坊
F comme fei 霏
F comme fen 坟
F comme feng 封
F comme fu 赴
G comme gai 丐
G comme geng 更
G comme gong 珙
G comme gui 瑰
H comme he 壑
(pas de I à cause des règles du pinyin voir Y)
J comme ji 虮
J comme jia 蛱
J comme jian 监
J comme jie 蚧
J comme jing 景
J comme jiong 炅
K comme ka 咖
K comme ka 咔
K comme ka 喀
K comme ke 咳
K comme ke 嗑
K comme kou 口
K comme ku 哭
K comme kua 跨
K comme kui 喹
K comme kui 跬
L comme lan 罱
L comme lei 累
L comme li 罹
L comme lin 辚
L comme ling 囹
L comme lu 轳
L comme lu 辘
L comme lüe 略
L comme lun 轮
L comme luo 罗
L comme luo 逻
(à suivre...)
Photo de Chat porte-bonheur
Chat Porte-Bonheur - Maneki Neko (disponible chez Lihua)

 (猫洗面过耳则客至, māo xǐmiàn guò ěr zé kè zhì).

jeudi 19 septembre 2013

Lire du chinois : combien faut-il connaître de caractères ?

On pense souvent qu'un caractère chinois équivaut à un mot. 
Pour beaucoup : 1 caractère = 1 image = 1 idée = 1 mot. Mais cela n'est pas tout à fait vrai.
On devrait plutôt penser qu'un caractère équivaut à une syllabe. 
Il y a des mots d'une syllabe, mais il y en a aussi beaucoup de deux ou parfois de trois syllabes.
Plus 65% des mots chinois sont composés de deux caractères (Tan & Perfetti, 1999; Liu & Liu, 1999).

Considérons les 3 caractères chinois les plus fréquents:
  • 的 [de] apparaît en moyenne une fois tous les 26 caractères.
  • 一 [yī] apparaît en moyenne une fois tous les 62 caractères.
  • 是 [shì] apparaît en moyenne une fois tous les 70 caractères.
Avec 400 caractères chinois choisis parmi les plus fréquents, on peut comprendre 70% des caractères d’un texte général. Attention, ça ne veut pas dire qu'on comprend 70% d'un texte. (on dit que pour lire un journal non spécialisé, il faut ~2500 caractères).

Par exemple, si l'on connait, en français, les 7 lettres les plus fréquentes et seulement celles-ci (en gras) ,on pourra reconnaître plus de 60% des caractères d'un texte en français, mais on n'en comprendra pas le sens.

Même si ce n'est pas strictement comparable, méfiez-vous donc des pubs qui promettent de maîtriser facilement 75% du chinois écrit.

Les textes chinois ne sont pas segmentés en mots comme les textes français avec des espaces entre les mots. Ils sont segmentés en syllabes (1 caractère = 1 syllabe).

"les tex tes chi nois ne sont pas seg men tés en mots com me les tex tes fran çais" 

Si vous associez mal les syllabes ça devient incompréhensible : 

"lestex teschi noisne sontpas seg mentés enmots com meles tex tesfran çais". (ça vaut également pour l'oral). 

Heureusement en Chinois, plus de 65% des mots sont composés de 2 caractères (soit deux syllabes). De plus, la grammaire chinoise impose une place fixe dans la phrase selon la fonction des mots, ce qui permet d'éviter les confusions, c'est pourquoi l'ordre des mots est très important dans la phrase chinoise. 
On ne se permet pas des fantaisies comme en Français, par exemple : "Hier, je suis allé à la pâtisserie acheter des éclairs" peut très bien s'écrire "A la pâtisserie, je suis allé, hier, acheter des éclairs" ou "Acheter des éclairs, je suis allé, hier, à la pâtisserie"... En Chinois, sujet, verbe, adverbes et compléments ont des places fixes dans la phrase.

Afin de faciliter l'apprentissage du chinois, il existe des listes de mots dont l'apprentissage est conseillé.

Le nouveau test de chinois mandarin standard HSK propose trois niveau élémentaires 1, 2 et 3.

Le test standard de chinois mandarin HSK propose pour le niveau 1 :

150 mots, 184 caractères (50 à 75 h d'étude)

Un candidat qualifié par HSK (niveau 1) est en mesure de comprendre et d’utiliser quelques mots, expressions et phrases en chinois, quoi que très basique, pour se faire comprendre ; le candidat étant considéré comme ayant le potentiel pour poursuivre son apprentissage de la langue chinoise.
Le test standard de chinois mandarin HSK propose pour le niveau 2 :

300 mots, 351 caractères (100 à 150 h d'études)

Un candidat qualifié par HSK (niveau 2) est en mesure de s’exprimer de façon simple et directe autour des sujets de conversation quotidien.
Le test standard de chinois mandarin HSK propose pour le niveau 3:

600 mots, 615 caractères (150 à 300 h d'études).

Un candidat qualifié par HSK (niveau 3) est en mesure de se débrouiller pour vivre, étudier et travailler en s’exprimant avec la langue chinoise et effectuer des voyages en Chine en relevant la plupart des défis linguistiques liés à ces activités.

Si l'on souhaite apprendre à lire du Chinois, on peut commencer par les caractères 男 et 女 qui permettent d'éviter de confondre les toilettes des hommes et celles des femmes.


Quel résultat peut-on atteindre en 20 minutes par jour pendant deux mois ? (20 h)

Quels sont les objectifs  ? 
Reconnaître 10 %, 50 %, 75 % ou 99 % des caractères ?
Connaître la prononciation ? 
Connaître le sens et les combinaisons pour former des mots ? 
Savoir écrire des caractères ? Ecrire à la main ou à l'ordinateur ?
Suivre un cours de Chinois ? Lire sur le net ? Lire des choses imprimées ?
Passer des tests ?
Vous devez définir vos objectifs cela va conditionner votre apprentissage.

Combien de caractères ?
10% des caractères (n°1 à 5): 的 一 是 了 我
(en même temps on peut apprendre les traits qui composent les caractères et à tracer un caractère)

+10% (20%) des caractères (n°6 à 17):
不 人 在 他 有 这 个 上 们 来 到 时
(en même temps on peut apprendre le pinyin (la notation de la prononciation qui permet également de taper du chinois sur son ordinateur))

+10% (30%) des caractères (n°18 à 42):
大 地 为 子 中 你 说 生 国 年 着 就 那 和 要 她 出 也 得 里 后 自 以 会
(en même temps on peut apprendre les règles de composition des caractères et les différents types de caractères (simples, composés...)


+10% (40%) des caractères (n°43 à 79):  家 可 下 而 过 天 去 能 对 小 多 然 于 心 学 么 之 都 好 看 起 发 当 没 成 只 如 事 把 还 用 第 样 道 想 作 种 开
(on peut commencer à rechercher les composants graphiques des caractères)


+10% (50%) des caractères (n°80 à 140): 美 总 从 无 情 己 面 最 女 但 现 前 些 所 同 日 手 又 行 意 动 方 期 它 头 经 长 儿 回 位 分 爱 老 因 很 给 名 法 间 斯 知 世 什 两 次 使 身 者 被 高 已 亲 其 进 此 话 常 与 活 正 感
(on continue avec les composants graphiques et on fait une petite fête parce qu'on reconnait un caractère sur deux dans un texte général !)


+10% (60%) des caractères (n°141 à 232): 见 明 问 力 理 尔 点 文 几 定 本 公 特 做 外 孩 相 西 果 走 将 月 十 实 向 声 车 全 信 重 三 机 工 物 气 每 并 别 真 打 太 新 比 才 便 夫 再 书 部 水 像 眼 等 体 却 加 电 主 界 门 利海 受 听 表 德 少 克 代 员 许 稜 先 口 由 死 安 写 性 马 光 白 或 住 难 望 教 命 花 结 乐 色
(tous ces caractères en plus et on a seulement progressé de 10%, on garde la motivation et on apprend les composants phonétiques des caractères pour se remonter le moral).
On a le niveau pour se préparer au HSK niveau 1. Préparer et non pas passer car il y a une petite différence entre connaître des caractères et les utiliser dans un contexte approprié et souvenez-vous 65 % des mots sont composés de 2 caractères.


+10% (70%) des caractères (n°233 à 381): 更 拉 东 神 记 处 让 母 父 应 直 字 场 平 报 友 关 放 至 张 认 接 告 入 笑 内 英 军 候 民 岁 往 何 度 山 觉 路 带 万 男 边 风 解 叫 任 金 快 原 吃 妈 变 通 师 立 象 数 四 失 满 战 远 格 士 音 轻 目 条 呢 病 始 达 深 完 今 提 求 清 王 化 空 业 思 切 怎 非 找 片 罗 钱 紶 吗 语 元 喜 曾 离 飞 科 言 干 流 欢 约 各 即 指 合 反 题 必 该 论 交 终 林 请 医 晚 制 球 决 窢 传 画 保 读 运 及 则 房 早 院 量 苦 火 布 品 近 坐 产 答 星 精 视 五 连 司 巴
(Avec 148 nouveaux caractères, on a progressé que de 10%, mais on a le niveau pour préparer le HSK niveau 2, on a presque le SMIC).


+5% (75%) (n°382 à 500) 奇 管 类 未 朋 且 婚 台 夜 青 北 队 久 乎 越 观 落 尽 形 影 红 爸 百 令 周 吧 识 步 希 亚 术 留 市 半 热 送 兴 造 谈 容 极 随 演 收 首 根 讲 整 式 取 照 办 强 石 古 华 諣 拿 计 您 装 似 足 双 妻 尼 转 诉 米 称 丽 客 南 领 节 衣 站 黑 刻 统 断 福 城 故 历 惊 脸 选 包 紧 争 另 建 维 绝 树 系 伤 示 愿 持 千 史 谁 准 联 妇 纪 基 买 志 静 阿 诗 独 复 痛 消 社 算
(on est finalement arrivé à 500 caractères, c'est un bon chiffre, c'est un peu plus que le niveau LV3 et c'est presque le niveau LV2 ! Est-ce que c'est assez ? Zhang PengPeng préconise 750 caractères pour pouvoir rapidement se mettre à lire du chinois, alors on continue... (en fait, dans son livre Rapid Literacy in Chinese, on peut lire dès les 30 premiers caractères appris à la leçon n°1. Il y a 25 leçons et 1300 mots courants, ensuite on peut aborder d'autres textes).

Ensuite...
(n°501 à 631) 算 义 竟 确 酒 需 单 治 卡 幸 兰 念 举 仅 钟 怕 共 毛 句 息 功 官 待 究 跟 穿 室 易 游 程 号 居 考 突 皮 哪 费 倒 价 图 具 刚 脑 永 歌 响 商 礼 细 专 黄 块 脚 味 灵 改 据 般 破 引 食 仍 存 众 注 笔 甚 某 沉 血 备 习 校 默 务 土 微 娘 须 试 怀 料 调 广 蜖 苏 显 赛 查 密 议 底 列 富 梦 错 座 参 八 除 跑 亮 假 印 设 线 温 虽 掉 京 初 养 香 停 际 致 阳 纸 李 纳 验 助 激 够 严 证 帝 饭 忘 趣 支
(On a atteint le niveau pour préparer le HSK niveau 3, on peut apprendre des notions de Wubi 五笔字型 pour se distraire et approfondir les composants graphiques)

Allons jusque 1000 !(n°632 à 1000) 春 集 丈 木 研 班 普 导 顿 睡 展 跳 获 艺 六 波 察 群 皇 段 急 庭 创 区 奥 器 谢 弟 店 否 害 草 排 背 止 组 州 朝 封 睛 板 角 况 曲 馆 育 忙 质 河 续 哥 呼 若 推 境 遇 雨 标 姐 充 围 案 伦 护 冷 警 贝 著 雪 索 剧 啊 船 险 烟 依 斗 值 帮 汉 慢 佛 肯 闻 唱 沙 局 伯 族 低 玩 资 屋 击 速 顾 泪 洲 团 圣 旁 堂 兵 七 露 园 牛 哭 旅 街 劳 型 烈 姑 陈 莫 鱼 异 抱 宝 权 鲁 简 态 级 票 怪 寻 杀 律 胜 份 汽 右 洋 范 床 舞 秘 午 登 楼 贵 吸 责 例 追 较 职 属 渐 左 录 丝 牙 党 继 托 赶 章 智 冲 叶 胡 吉 卖 坚 喝 肉 遗 救 修 松 临 藏 担 戏 善 卫 药 悲 敢 靠 伊 村 戴 词 森 耳 差 短 祖 云 规 窗 散 迷 油 旧 适 乡 架 恩 投 弹 铁 博 雷 府 压 超 负 勒 杂 醒 洗 采 毫 嘴 毕 九 冰 既 状 乱 景 席 珍 童 顶 派 素 脱 农 疑 练 野 按 犯 拍 征 坏 骨 余 承 置 臓 彩 灯 巨 琴 免 环 姆 暗 换 技 翻 束 增 忍 餐 洛 塞 缺 忆 判 欧 层 付 阵 玛 批 岛 项 狗 休 懂 武 革 良 恶 恋 委 拥 娜 妙 探 呀 营 退 摇 弄 桌 熟 诺 宣 银 势 奖 宫 忽 套 康 供 优 课 鸟 喊 降 夏 困 刘 罪 亡 鞋 健 模 败 伴 守 挥 鲜 财 孤 枪 禁 恐 伙 杰 迹 妹 藸 遍 盖 副 坦 牌 江 顺 秋 萨 菜 划 授 归 浪 听 凡 预 奶 雄 升 碃 编 典 袋 莱 含 盛 济 蒙 棋 端 腿 招 释 介 烧 误
(1000 caractères, ça se fête ! On a dépassé le seuil de 750 caractères de Rapid Literacy in Chinese et le seuil des 900 caractères préconisé par Joël Bellassen, on peut déchiffrer des publications pour enfants, mais si l'on souhaite se plonger dans la lecture du journal, c'est 2400 caractères qu'il faut au minimum, soit 99% des caractères d'usage général selon le bureau des statistiques. Les écoliers chinois apprennent par cycle de 560, 807 et 1033 caractères qui font un total de 2400 caractères. Si vous voulez continuer la liste, c'est ici).

Pour approfondir les notions de composant graphique et composant phonétique d'un caractère, c'est ici.

Pour lire du chinois sur le net, je vous recommande le Zhongwen Chinese Pop-up dictionary que vous pouvez ajouter comme extension Chrome, il y a sans doute également des extensions du même type pour Firefox ou votre navigateur préféré. Installez-le et lisez cet article si vous le souhaitez.

Il est conseillé d'apprendre non seulement des caractères, mais aussi des mots et des phrases qui donneront le contexte d'utilisation de ceux-ci. 
On peut également trouver des publications pour la jeunesse qui ont à la fois le texte en pinyin et en caractères chinois, ce qui facilite la lecture qui est un outil important dans l'acquisition du vocabulaire.

Pour les Lorrain, vous pouvez vous renseigner sur le HSK à l'Institut Confucius de l'Université de Lorraine.

Et si vous vous intéressez à la culture chinoise, aux beaux objets de la Chine, aux thés chinois...passez chez Lihua Explorateur de Chine au 98 rue St Dizier à Nancy, nous pourrons discuter autour d'une tasse de thé.

lundi 16 septembre 2013

Agenda des animations culturelles de l'automne

Fête de la mi-automne le 19 septembre 2013
Pensez à vous réunir avec vos proches pour manger des gâteaux de Lune (mooncakes), vous en trouverez par exemple chez Asia Delice ou Fu Le Lai.

Le 1er octobre est la fête nationale chinoise. Elle commémore la création de la République Populaire de Chine, fondée en 1949.

Fête des associations "Associations en Fête" le samedi 5 octobre, de 10h à 18 h, au parc de la Pépinière à Nancy. Vous pourrez rencontrer des représentants de l'Association des Chinois en Lorraine.

Festival International de la Géographie de Saint-Dié-des-Vosges (FIG) sur le thème de la Chine, du 3 au 6 octobre.
Venez prendre part au défilé de dragon du dimanche 6 octobre.
Descriptif et programme des interventions :

Atelier :  Dimanche 6 octobre à 10 h
Et si vous preniez part à la déambulation du dragon mythique qui aura lieu à partir de 14 h 30 dans le parc Jean-Mansuy ? Les volontaires sont invités à un atelier participatif, animé par Fengyu sur la place du Marché, afin d’apprendre à faire avancer ce dragon de 18 m, et l’accompagner en musique... Une expérience unique. Durée 2 h environ, déambulation à 14 h 30.

Déambulation : Dimanche 6 octobre à 14 h 30
Quel animal mythique évoque-t-il plus la Chine que le dragon ? Celui de «Lihua Explorateur de Chine» est long de 18 m, et 10 personnes lui permettent de se mouvoir.
Accompagné par des musiciens, il est régulièrement l’invité du Nouvel An chinois célébré à Nancy.
Ce dragon, mû par des volontaires formés le matin même par Fengyu, déambulera en musique dans le parc Jean-Mansuy de Saint-Dié-des-Vosges, du salon du livre au salon de la gastronomie en passant par la place Jules Ferry, à partir de 14h30.

Photo Dragon Chinois
Dragon Chinois


.


Apprendre à écrire du chinois en 5 questions

Je me place ici du point de vue d'un occidental qui souhaiterait apprendre à écrire du chinois.

1. Est-il utile d'apprendre le pinyin ?

Quand on veut apprendre à écrire du chinois mandarin, il faut apprendre d'abord le pinyin.
Pourquoi ? Parce que de nombreux outils de saisie des caractères se basent sur cette écriture de la prononciation du chinois avec des caractères latin (voir les captures d'écran ci-dessous).


Taper du chinois avec l'outil de Google Translate

Taper du chinois avec Sogou (à installer sur son ordinateur)
Entre parenthèse le code Wubi (moins de touches, donc plus rapide)

Il est aussi utile d'apprendre le pinyin pour bien prononcer les sons du chinois. Et aussi, parce que les dictionnaires utilisent le pinyin pour indiquer la prononciation et pour classer les caractères.
Finalement, parce qu'écrire sans parler limite fortement la communication.

2. Est-il utile d'apprendre l'étymologie des caractères ?

Oui, il faut apprendre quelques rudiments d’étymologie pour différencier les caractères lorsqu'on tape du chinois sur son ordinateur ou son téléphone.
Ensuite, les dictionnaires classent aussi les caractères à partir de certains composants qu'on nomme clés ou radicaux. Il n'est pas nécessaire d'apprendre la véritable étymologie (Wieger) même si c'est intellectuellement très intéressant. En effet certains caractères ont étés simplifiés ou ont changé d'emploi au cours de leur longue histoire et l'étymologie n'est plus tout à fait apparente dans les caractères. En revanche, on peut se fabriquer une étymologie fantaisiste qui aidera à se souvenir de la forme du caractère.

3. En pratique, comment fait-on pour écrire?

a. Par exemple : le mot "table", en pinyin sans les ton : zhuozi.
Tous les claviers sont équipés des touches Z, H, U, O, I. On tape donc zhuozi.
桌子 arrive en premier de la liste, ensuite on a 镯子. Oralement, il n'y a pas d'ambiguité à cause des tons, Zhuōzi (première syllabe au 1er ton) et Zhuózi (première syllabe au 2eme ton).
Le mot "table" est plus fréquent que le mot "bracelet", c'est pourquoi il arrive en première position.

b. Y a-t-il un moyen infaillible de différencier les deux mots ?
Oui, "table" s'écrit avec du "bois" 木 (composant Mù signifiant "bois" ou "arbre") et "bracelet" s'écrit avec du "métal" 钅(composant Jīn signifiant "métal" ou "or")

En sachant cela, on sera capable d'écrire le mot "table". En revanche, on ne saura pas l'écrire à la main.

c. Pour finir un petit test. Saurez-vous reconnaître parmi les mots suivant lequel signifie "métro" et le mot "chaise" :
地铁 (Dìtiě)
椅子(Yǐzi)

Remarques :

Le mot signifiant métro 地铁 (Dìtiě) n'a pas d'homophone, contrairement au mot chaise (en fait ce ne sont pas strictement des homophones puisque les tons sont différents, il est donc extrêmement important de bien prononcer les tons) :

一字 ( Yī zì )
椅子 ( Yǐzi )
一子 ( Yī zi )
以资 ( Yǐ zī )
义子 ( Yì zǐ )
伊兹 ( Yí zi )

On remarque que le "bois" 木 (composant Mù signifiant "bois" ou "arbre") figure seulement à un endroit de la liste.

Il est évidemment beaucoup plus facile de pouvoir taper le pinyin mot par mot (plusieurs syllabes) et non pas syllabe par syllabe (caractère par caractère). En effet "di" de "ditie" correspond à un seul caractère, mais "di" tout seul peut renvoyer à de nombreux caractères (125 caractères) et "tie" également (17 caractères) soit 2125 combinaisons possibles mais une seule est correcte. C'est pourquoi un chinois expliquant à un autre chinois comment écrire quelque chose (son prénom, par exemple) pourra lui dire : c'est "Fèng" de "Fènghuáng", pour désigner le caractères 凤. Littéralement "feng de phénix" parce qu'il y a 121 caractères qui se prononcent "feng" et même s'il n'y en a que 7 qui se prononcent au 4e ton, ça laisse encore la place à l'ambiguïté, mais "feng de phénix" ne correspond qu'à un seul caractère.

4. Faut-il apprendre les différents types de traits qui composent un caractère ?

Oui, si l'on souhaite écrire au stylo ou au pinceau. Ecrire permet de faire marcher la mémoire motrice sensorielle.

5. Faut-il apprendre les règles de composition des caractères ?

Oui, afin de pouvoir décomposer les caractères afin de mieux les mémoriser. On peut toujours avoir une image globale du caractère, mais on connaît en France les inconvénients des méthodes globales sur la lecture, on risquerait de confondre des caractères qui se ressemblent, il vaut donc mieux revenir au b-a ba de la décomposition des caractères en éléments simples (graphiques et phonétiques). La décomposition au niveau du trait ne s'impose que si l'on doit écrire à la main ou si l'on a une mémoire motrice plutôt que visuelle, elle est utile également pour rechercher un caractère inconnu dans un dictionnaire.

Et vous ? Comment faites-vous ? 
Si vous n'avez jamais essayé, faites-vous une tasse de thé pour bien vous détendre et ensuite, utilisez, par exemple, l'outil de Google Translate pour écrire "table" ou d'autres mots, et racontez-nous.

mercredi 11 septembre 2013

Stage de Réflexologie Plantaire de l'Institut Ming Men

L' INSTITUT MING MEN, Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise, propose un stage de Réflexologie Plantaire ouvert à tous.

Dates du Stage de Réflexologie Plantaire : Le Samedi 02 et Dimanche 03 Novembre 2013  

Lieu :   Domaine de l’Asnée, 11 rue de Laxou 54603 Villers-lès-Nancy

Plus d'infos et inscription :  http://www.institut-mingmen.fr/nosstages/index.html

« C'est dans ses racines, que toutes vies puisent sa force» pensée de Chine…

                    «  Lorsque l’on touche les pieds, on caresse l'Âme » pensée de Chine…


 
Réflexologie ?

La réflexologie plantaire est une technique manuelle de toucher du pied qui consiste à exercer une pression plus ou moins forte sur des zones réflexes. Chaque zone correspond à une partie du corps ou un organe.
Nos pieds sont la représentation à échelle miniature du corps humain.

Stimuler les zones réflexes du pied nous permet d’éliminer le stress, de soulager tensions et douleurs, d’améliorer la circulation sanguine et de permettre à  notre organisme de se rééquilibrer en utilisant ses ressources naturelles.
  
Une pratique accessible à tous
           
          Un des nombreux avantages de la réflexologie plantaire est qu’il est accessible au plus grand nombre. Ne demandant pas l’apprentissage et l’élaboration d’un diagnostic poussé, il peut être apprit et assimilé en un minimum de temps.                        

lundi 9 septembre 2013

HSK : Dates de sessions d’examens

A partir de septembre 2013, l’Institut Confucius  de l'Université de Lorraine devient un centre d’examen habilité à faire passer les épreuves du HSK, l’examen standard d’évaluation des compétences en chinois.

Session n°1 
Dates du test : 19/10/2013 
Niveaux 1, 2, 3 et 4
Fin des inscriptions le 23/09/2013.

2 choix s’offrent à vous pour votre inscription :

• Choix n°1

Vous pouvez vous inscrire directement en cliquant sur le lien suivant :

http://www.chinesetest.cn/index.do

Une fois votre inscription réalisée, votre fiche d’inscription et le règlement sont à transmettre à l’Institut Confucius.

Vous trouverez un guide pratique sur la page dédiée HSK de l’Institut Confucius.

• Choix n°2

L’Institut Confucius s’occupe de tout. Nous vous invitons à venir à les locaux  de l'Institut munis :

- de votre formulaire d’inscription

- de 2 photos d’identités récentes

- du règlement par chèque de l'inscription au test selon le niveau choisi (cf. grille tarifaire)

-  d’une photocopie de votre carte d’identité

- et d’une enveloppe prépayée

Liste détaillée des documents à nous transmettre sur la page dédiée HSK

Vous pouvez également nous envoyer ces documents par voie postale.

Horaires d’ouverture et adresse postale (lien vers contact)

Séances de préparations

Vous pouvez suivre les séances de préparation à l’examen HSK.

Plus d'infos sur les activités linguistiques de l'Institut Confucius de Metz

dimanche 8 septembre 2013

Journée Portes Ouvertes de l’Institut Confucius

Le Samedi 14 Septembre 2013 de 10 h à 17 h, Journée Portes Ouvertes de l’Institut Confucius de l’Université de Lorraine à Metz.


Lieu: Institut Confucius de l’Université de Lorraine, Bibliothèque du Saulcy Metz

Des animations vous seront proposées telles que :

  • ateliers de langue,
  • peinture chinoise,
  • calligraphie,
  • mini-concerts des instruments de musique classique, l’Erhu et la Viole
  • cérémonie de thé.
  • Informations pratiques

Horaires de réunions d’informations : 10h, 11h, 14h30, 15h30
Horaires des minis cours : 10h30, 11h30, 14h, 16h

Contact : 03 87 54 74 80
Courriel : institut-confucius-contact@univ-lorraine.fr

vendredi 6 septembre 2013

La Renaissance... Ming - Conférence à Nancy

La Renaissance... en ce temps là en Chine, la dynastie des Ming


Conférence organisée par les Amitiés Franco-Chinoise de Nancy avec l'Institut Ricci.

La Renaissance en Occident couvre les XVème et XVIème siècles. Elle est marquée par le fleurissement de la culture et des arts, les grandes inventions techniques et scientifiques, les grandes découvertes, le développement des échanges commerciaux…

En Chine, la dynastie Ming (1368- 1644) s'ouvre également sur une renaissance culturelle : 
les arts, particulièrement l'industrie de la porcelaine, se développent comme jamais auparavant. Les marchands chinois explorent et commercent dans tout l'océan Indien, atteignent même l'Afrique lors des voyages de Zheng He ; on construit une grande flotte comprenant des navires à quatre mâts de tonnage supérieur à 1 500 tonnes. L'armée régulière compte un million d'hommes. Plus de cent mille tonnes de fer sont produits par an, en Chine du Nord. De nombreux livres sont imprimés à l'aide des caractères mobiles inventés dès le XIe siècle.

C’est à cette époque que la Chine et l’Occident se rencontrent pour la première fois….

Les Amitiés Franco-Chinoises, en partenariat avec l’institut Ricci de Paris vous proposent de dépasser l’approche européocentriste de la Renaissance, de découvrir la réalité chinoise de l’époque et d’évoquer cette première rencontre entre deux mondes, deux cultures qui s’ignoraient et les influences réciproques que cette rencontre suscita. 

Conférence de Bernard Hominal, directeur de l’institut Ricci 
jeudi 19 septembre à 18 h 30 
- entrée libre -

Sur un bateau : 20 méthodes pour mémoriser un caractère chinois.

Si on prend comme exemple, le mot français "bateau" ; pour se souvenir de son orthographe, on peut énoncer "b...a...t...e...a...u". On peut le recopier plusieurs fois en écrivant les lettres dans l'ordre. 
On peut le décomposer en syllabe "ba" et "teau". On retrouve "ba" dans "banane" et "teau" dans "couteau". Un bateau va sur l'eau d'où sa terminaison (en imaginant que ces mots ont été appris avant) [éthymologie fantaisiste pour se souvenir de l'orthographe].
Est-il possible d'utiliser des méthodes semblables ou d'autres méthodes pour apprendre un caractère chinois?
Pour se souvenir de l'homologue chinois du mot bateau :
source de l'image

Ordre des traits (voir aussi l'article sur les traits fondamentaux): 
Partie 1 舟 : pie pie hengzhegou dian dian heng = 6 traits
Partie 2 几 : pie hengshuwan = 2 traits
Partie 3 口 : shu hengzhe heng = 3 traits
Total = 11 traits

C'est aussi un moyen de chercher ce caractère dans un dictionnaire (11 traits et commence par pie 丿), dans d'autres dictionnaires, on recherchera d'abord la clé (6  traits et commence par pie 丿) puis ayant trouvé le radical 137 舟 (Zhou1) qui signifie bateau (barque), on recherchera 舟 + 5 traits et on trouvera 船 (Chuan2).

L'ordre des traits est donc très important. Tant pour écrire, que pour rechercher dans un dictionnaire ou taper un caractère sur son téléphone ou sur l'ordinateur (sauf si l'on utilise le pinyin, mais pour cela il faut connaître la prononciation du caractère).

On peut remarquer que 几 (ji3) est le radical 16 et signifie "petit table" et que  口 (kou3) est le radical 30 et signifie "bouche"

On peut remarquer qu'il ressemble à 般 (ban1) et à 航 (hang2) [noter aussi les différences] et qu'il se prononce comme 传 (chuan2)
on peut se souvenir aussi qu'il se prononce un peu comme 川 (chuan1) la rivière. On peut imaginer que le bateau remonte la rivière (chuan mais au deuxième ton). On remarque que plus on connait de caractères plus, on peut faire de liens entre eux et fortifier la mémorisation.

On peut se faire l'image d'un BATEAU avec une petite TABLE et plusieurs BOUCHEs à nourrir (de bouches de pirates pour rendre l'image plus vivante).
pour renforcer cela,  si l'on se souvient que 殳 représente une main armée (ou avec un outil), on pourrait imaginer que la partie droite du caractère représente les bouches armées, ie. les canons du bateau pirate.
Pour les moyens mnémotechniques, la seule limite est votre imagination.
On peut imaginer que pour bien flotter, il faut que le bateau ne soit pas en plomb 铅... 
Les jésuites avaient imaginé parait-il (à l'époque de M. Ricci), un bateau et huit bouches à nourrir : Noé, ses trois fils et leurs épouses (la partie 八 s'écrit maintenant 几).
Ou encore Bateau = Ba + T + Eau = Ba(rque) + (table à )T(hé) + Eau( à la bouche) = 舟 + 几 + 口 = 船
[Ba comme barque, T comme table à thé, Eau à la bouche (à cause du bon thé :)]

On remarque que pour se souvenir d'un caractère, il est utile d'en connaître d'autres.
Comme l'araignée qui tisse sa toile, un fil est fragile, mais une toile entière a suffisamment de résistance pour arrêter une mouche en plein vol. Il faut donc patiemment créer des liens entre des éléments que nous connaissons.

Si l'on se contente uniquement de recopier silencieusement le caractère, on aura un moins bon résultat et on se lassera plus vite que si on utilise les méthodes présentées ici.

On dit que l'on retient facilement 7 choses plus ou moins deux, c'est-à-dire entre 5 et 9 choses. Or le caractère donné en exemple a 11 traits, il faut donc regrouper ces traits en unités sémantiques plus petites afin de faciliter la mémorisation. Finalement, mémoriser trois composants sémantiques est plus facile que de mémoriser 11 traits, à condition bien sûr de les avoir appris au préalable. Dans cet exemple, les trois composants existent en tant que caractère. Ils sont les représentants de la famille des "caractères uniques" nommés 独体字. Parfois il s'agit de composants graphiques qui n'existent pas en tant que caractère.
Avec le temps des automatismes vont se créer et l'équivalence entre le caractère et sa prononciation sera immédiate.

Le mieux pour se souvenir d'un caractère, c'est ensuite de le placer dans le contexte d'un mot ou d'une phrase. [Rappel : un caractère = une syllabe, beaucoup de mots en chinois ont plusieurs syllabes].

船票 chuan2 piao4 = ticket ou billet (de bateau)

船舶 chuan2bo2 = navire

可以 看看 您 的 船票 吗 ? = Can I see your ticket, please? = Est-ce que je peux voir votre billet ?

人不能一脚跨两条船 = you can't run with the hare and hunt with the hounds. = il faut prendre partie, il faut choisir son camp.

她经常脚踩两只船。= She often keeps a foot in both camps. = elle ménage la chèvre et le chou, elle cherche les compromis.

Récapitulatif : 
  1. utiliser sa mémoire visuelle en prêtant attention aux détails, "tache" et "tâche" sont deux mots différents, mais ils se ressemblent. Prêter attention aux ressemblances et aux différences.
  2. Ajouter de la couleur pour mieux mémoriser le ton (ex. rouge : 1er ton ; orange : 2eme ton ; vert : 3eme ton ; bleu : 4eme ton ; noir : ton léger). 
  3. Associer le caractère à des images.
  4. Ajoutez du sens et de la logique (même fantaisiste).
  5. Décomposer le caractère en unités plus petites.
  6. Utiliser sa mémoire auditive en nommant le nom des traits que l'on trace, 
  7. en ajoutant si besoin une petite mélodie et/ou un rythme. Par exemple l'air de "Maman les petits bateaux...". 
  8. Nommer le caractère en respectant le ton correct et en l'accentuant. Associer le caractère à des sons
  9. Trouver des substituts phonétiques ("Tes Choux Anne ?") 
  10. Mémoriser le pinyin avec le ton associé (Chuan2). 
  11. Utiliser la mémoire motrice et sensorielle en recopiant le caractère de nombreuses fois. 
  12. Ecrivez gros, écrivez petit. Changer la taille des caractères pour avoir le sens de l'équilibre de ceux-ci.
  13. Chronométrez-vous, combien de caractères en une minute.
  14. écrivez en le traçant avec votre doigt... (ex. sous la douche ou dans les transports en commun ou mieux sur le port ou au bord de l'eau).
  15. Utiliser des moyens mnémotechniques : faites des images concrètes que vous associez à un lieu, un parcours, une histoire dans laquelle vous êtes, utilisez les rimes, le rythme et les assonances. 
  16. Imaginez-vous dans une situation où vous employez le mot dans une phrase courte...
  17. Placez-le dans un contexte.
  18. Rechercher des mots utilisant ce caractère.
  19. Révisez régulièrement ce qui est appris. (après 2 minutes, 10 minutes, 30 minutes, 1 h 30, 4 h, 12 h, 24 h, 3 jours, 2 semaines, 1 mois, 6 mois...)
  20. Et surtout, soyez détendus et amusez-vous !
Et vous ? Quelles sont les méthodes que vous utilisez ? Y en a-t-il d'autres ? (dans un prochain article, j'expliquerai une méthode systématique de création d'images mnémotechniques pour se souvenir du pinyin avec les tons et donc de la prononciation des caractères).

mercredi 4 septembre 2013

Les traits fondamentaux des caractères chinois

Afin de faciliter la mémorisation des caractères chinois, il peut être intéressant de décomposer les caractères en traits élémentaires. C'est d'ailleurs ce que font les écoliers chinois en traçant les traits dans l'air avec leur doigts et en énonçant le nom de chaque trait qui compose le caractère dans un ordre précis.

On pourrait dire qu'il faut une éternité pour apprendre à écrire le chinois, car le caractère 永 (éternité) comporte de manière combinée les principaux types de traits.

永-order.gif

  1. le point 丶nommé dian3 qu'on retrouve par exemple dans le caractère 六
  2. le trait horizontal 一 nommé heng2 qu'on retrouve par exemple dans le caractère 一
  3. le virage ou le tournant nommé zhe2 qui consiste continuer le trait de manière perpendiculaire le plus souvent
  4. le trait vertical 丨nommé shu4 qu'on retrouve par exemple dans le caractère 十
  5. le crochet nommé gou1 qui termine un trait
  6. le trait remontant nommé ti2
  7. le trait courbe nommé wan1
  8. le trait oblique descendant à gauche 丿nommé pie3 qu'on retrouve par exemple dans le caractère 人
  9. le trait courbe descendant vers la droite nommé na2 
Bien sûr, en regardant le caractère se tracer sous vos yeux,  vous comptez 5 traits seulement.
  1. dian3 : un point
  2. heng2zhe2gou1 : un trait horizontal avec un tournant vertical terminé par un crochet
  3. heng2pie3 : un trait horizontal qui se poursuit par un trait oblique descendant vers la gauche
  4. pie3 (nommé duan pie3 = forme courte de pie3) : un trait oblique vers la gauche
  5. na4 : un trait oblique descendant vers la droite.
On peut ajouter trois autres types de traits nommés :
  1. xie2gou1 (crochet allongé) qu'on trouve par exemple dans la partie droite du caractère 我
  2. wo4gou1 (crochet couché) qu'on trouve dans le bas du caractère 您
  3. pie3dian3 (oblique brisé) qu'on trouve par exemple dans le caractère 女
Récapitulons, les traits fondamentaux en regardant des extraits de manuels scolaires chinois :


Avec 31 traits élémentaires, on peut tracer tous les caractères chinois, c'est à peu près le nombre de lettres dans notre alphabet. En ajoutant quelques nuances (d'orientation et de longueur des traits), on peut nommer jusqu'à 36 tracés élémentaires.

Résumé :
  1. tracé horizontal 橫 (héng)
  2. tracé vertical 竪 (shù)
  3. tracé oblique descendant vers la gauche 撇 (piě)
  4. tracé oblique descendant vers la droite 捺 (nà)
  5. les points 点 (diǎn) 
  6. le relevé 提 (tí)
  7. tracé tournant 折 (zhé)
  8. les crochets 钩 (gōu)
  9. le trait courbe 弯 (wān)
En les combinant, on obtient tous les tracés fondamentaux des caractères chinois.

lundi 2 septembre 2013

Trois petits poèmes avec les sons "i" "u" et "ü"


大公鸡

大公鸡,真美丽,
红红的冠子花花衣,
每天早上喔喔啼,
它叫我们早早起。

Dà gōngjī 

Dà gōngjī, zhēn měilì
Hóng hóng de guān zi huāhuā yī
Měitiān zǎoshang wō wō tí,
 Tā jiào wǒmen zǎozǎo qǐ.

鼓和虎

一面小花鼓,
鼓上画老虎。
弟弟敲破鼓,
妈妈用布补。
不知是布补鼓,
还是布补虎。

Gǔ hé hǔ 
Yīmiàn xiǎo huāgǔ,
 Gǔ shàng huà lǎohǔ
Dìdì qiāo pò gǔ,
 Māmā yòng bù bǔ.
 Bùzhī shì  bù bǔ gǔ,
 Háishì bù bǔ hǔ.

春雨

雨雨雨,什么雨?
淅沥淅沥下春雨。
河里鱼儿吐泡泡,
林中燕子居居居。
塘边青蛙呱呱呱,
田里禾苗绿绿绿。

Chūnyǔ 

Yǔ yǔ yǔ, shénme yǔ 
Xīlì xīlì xià chūnyǔ
Hé lǐ yú er tǔ pào pào, 
Lín zhōng yànzi jū jū jū.
 Táng biān qīngwā gū  gū, 
Tián lǐ hémiáo lǜ lǜ lǜ.

Source :跟我学拼音

mercredi 28 août 2013

Petit poème avec le son "e" 白鹅和河水


白鹅和河水

白鹅跳下河,河水忙唱歌。
白鹅肚子饿,河水忙请客。
白鹤吃了鱼,河水乐呵呵。

Bái é hé héshuǐ

Bái é tiào xià hé, héshuǐ máng chànggē.
Bái é dùzi è, héshuǐ máng qǐngkè.
Báihè chīle yú, héshuǐ lè hē hē.

Extrait de : Gen wo xue pin yin 
ISBN 7-5320-8906-1

mardi 27 août 2013

Petit poème avec le son "o" 花朵朵


花朵朵

花朵朵,结果果,
什么果?大苹果。
苹果甜,苹果香,
摘呀摘了一大箩。
一大箩,送婆婆,
婆婆笑脸像花朵。

Huāduǒ duo

Huāduǒ duo, jiéguǒ guǒ
Shénme guǒ? Dà píngguǒ
 Píngguǒ tián, píngguǒ xiāng , 
Zhāi ya zhāile yī dà luó
Yī dà luó, sòng pópo
Pópo xiàoliǎn xiàng huāduǒ

Extrait de : Gen wo xue pin yin 
ISBN 7-5320-8906-1

lundi 26 août 2013

Quelques photos après le thé...

Après avoir dégusté un bon thé DaHongPao
j'ai eu envie de faire quelques photos...



Petit poème avec le son "a" 画画


画画

弟弟爱画画,
画呀画匹马。
马儿跑,嗒嗒嗒,
弟弟张嘴笑哈哈。

Huà huà

Dìdì ài huà huà
huà ya huà pǐ mǎ
Mǎ er pǎo, dā dā dā
dìdì zhāngzuǐ xiào hāhā.

Extrait de : Gen wo xue pin yin 
ISBN 7-5320-8906-1

jeudi 22 août 2013

Utilisation de composants phonétiques pour retenir la prononciation des caractères chinois

En repérant la partie phonétique de caractères déjà connus, on peut plus facilement se souvenir de la prononciation d'autres caractères.

Photo Lihua

Comme exemple, reprenons les 30 caractères du billet précédent et voyons à quelle conclusion, ils nous conduisent.
[le signe "=" signifie "même composant phonétique que". Ces caractères ont des prononciations très voisines, néanmoins le ton peut changer.]
林= 琳淋霖啉冧
叔= 淑
家=嫁稼
人=认朲
口=扣
真=镇缜
多=哆
有=铕侑
爸= la partie phonétique 巴 = 吧 把 疤 靶 芭 耙 笆 粑 钯 岜鲃
妈= la partie phonétique 马 = 吗 骂码玛杩蚂犸 et aussi des formes non simplifiées du cheval 駡鎷傌禡鰢獁溤
嫂=
子=字仔籽吇
第=递娣睇
和=la partie phonétique 禾= 啝
妹=沬 attention [未 wei2=味]
另=ling4 mais 力=li4
外=wai4
他= 她=ta1 mais 也=ye3
祖=zu= 组租祖阻組俎诅菹 mais 且=qie 趄笡
父=fu=斧釜
母=mu= 姆拇坶牳踇
呢=ne mais se prononce aussi ni3, partie phonétique 尼 ni 泥妮昵铌旎怩伲
以=yi4 et 鉯=yi3
前=Qián 媊=qian2 mais jian=剪 箭 煎
是匙(aussi chi2) 崼
军=Jūn 皲
队=Duì
干=gan= 赶肝杆竿秆
部=bu=蔀篰
已=Yǐ
经=la partie droite du caractère est phonétique 径茎颈径
退=tui=腿褪
休=xiu=咻貅茠
很=hen=恨狠痕詪 mais attention 艮=gen=跟根哏茛
长=chang=怅苌伥
mais aussi 长=zhang=张涨帐账胀
时=埘鲥
时=shi forme simplifiée de 時 dont la partie droite est phonétique
时=诗侍恃峙
mais aussi  峙=zhi=痔洔峙畤
间=简涧锏
了=le se prononce également liao tout comme 辽疗

On remarque que les composants phonétiques se composent parfois de plusieurs composants graphiques. On voit également qu'on ne pas être à 100% certain de la prononciation d'un caractère inconnu en le comparant à un caractère connu, car un composant phonétique peut avoir plusieurs prononciations. De plus tous les caractères n'ont pas de composant phonétiques, ex. 好. Ces caractères ne sont pas non plus nécessairement des composants phonétiques ex. 孬 se ne prononce pas hao3 mais nao1 ou huai4. 
Enfin, il faut se souvenir que les tons sont très importants dans la prononciations du chinois.
Chercher les composants phonétiques, ne permet pas de résoudre tous les problèmes, mais cela permet de se souvenir plus facilement de la prononciation des caractères.
Enfin, c'est une source de satisfaction pour ceux qui apprennent à lire la langue chinoise, car on peut compter sur un effet boule de neige. Plus on connaît de caractères, plus il est facile d'en apprendre de nouveaux. Plus on connaît de caractères, plus il est facile de se souvenir de nouveaux caractères. Pour ceux qui débutent, il faut avoir cela à l'esprit et garder courage ! 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...